Des chaussettes de Noël

On connaît toutes et tous cette tradition qui est de suspendre une chaussette de Noël près de la cheminée. Et pour ceux qui n’ont pas de cheminée, ils mettent une paire de chaussons au pieds du sapin. En tout cas, moi, c’est ce que je faisais en étant petite 😉

Mais… tu sais d’où vient cette tradition ? Parce que moi, non. Alors j’ai fait quelques petites recherches…

Une très vieille histoire

L’histoire commence en Asie Mineure. Un enfant du nom de Nicolas, né en 280 après Jésus Christ à Pataras (et non patatras !)  en Lycie, fait partie d’une riche famille. Suite au décès de ses parents, le jeune noble décide de vouer sa vie ainsi que toute sa fortune aux plus démunis. Aider son prochain est la quête qu’il mène durant sa vie. Devenu prêtre chrétien, puis évêque de Myra, ce fervent disciple de Dieu s’occupe particulièrement des enfants en leur offrant de nombreux cadeaux. Il se fait rapidement appeler « Le donateur de cadeaux de Myra« . Sa réputation le précède et son nom résonne dans le pays tout entier ! Mais cette notoriété le dépasse… L’homme est discret et il n’a pas l’habitude d’attirer autant l’attention sur lui. Il préfère aider les autres lorsque la lune se lève, là où personne ne peut le reconnaître ou le voir dans la pénombre de la nuit. Ainsi, il donne aux enfants démunis des présents à la seule condition qu’ils soient endormis. Eh oui, il ne faudrait pas qu’il se fasse reconnaître !

Son identité préservée, Nicolas peut continuer ses bonnes actions ! L’Histoire raconte qu’un paysan perdit sa femme et se retrouva à la charge de ses trois filles. Travaillant durement dans les champs, ses filles se sont très vite occupées de toutes les taches domestiques du foyer.  Lorsque ses filles devinrent plus matures, le père fut désespéré de voir qu’il ne pourrait pas les marier avec un homme bien, car il n’était pas en mesure de payer les dotes…

Notre donateur de cadeaux de Myra eu vent de cette histoire et se dirigea une nuit chez le paysan. Une fois les filles endormies, il s’approcha de la fenêtre et vit des chaussettes à sa portée, que les filles faisaient sécher au coin de la cheminée. Il mit délicatement un sac d’or dans l’un des bas. Il revient la nuit suivante, pour en faire de même avec le deuxième bas. Le paysan heureux et surpris à la fois, décida d’attendre son bienfaiteur la troisième nuit. Nicolas arriva avec ce qui devait être la dote pour la troisième fille et lorsqu’il fut près de la maison le paysan le reconnu et se mis à genoux pour lui exprimer toute sa gratitude.

C’est donc de cette histoire que vient la légende de… Saint Nicolas ! Cette légende serait alors à l’origine de notre tradition des chaussettes de Noël suspendues à nos cheminées (ou au pied du sapin) : aujourd’hui encore nous avons pour coutume de déposer des chaussettes (ou des chaussons) en espérant qu’un homme viendrait y déposer de quoi nous rendre heureux.

Mes chaussettes de Noël 

Du coup, tu l’auras compris : j’ai cousu des chaussettes de Noël ! Mais pas toute seule, et pas pour n’importe qui. C’est avec ma copine Mélissa qu’on a décidé de coudre ces chaussettes, à l’attention de tous nos collègues de boulot. Oui on a décidé d’être généreuses cette année ! En même temps, nous ne sommes pas un très gros effectif, alors c’est dans nos cordes !   On a profité d’une journée shopping de tissus, pour se rendre chez Toto tissus, à Bordeaux. Et nous avons choisi ces 3 tissus de Noël  :

tissus.png

Concernant le patron, j’avais trouvé ce schéma sur Pinterest, mais sans rien d’autres. Pas de tuto, pas d’explication de montage, juste cette image…

6306e95963ccac84dbf5c9fc57d321af

J’ai alors refait le dessin sur Inkscape, car l’agrandissement rendait les lignes très floues. Autant te dire que pour la précision, on repassera…. 

Donc une fois mon dessin refait, et imprimé, on s’est mise à découper et à assembler !
On a décidé de doubler les chaussettes pour qu’elles soient plus jolies. Et en plus, comme ça, on pouvait mettre de la ouate de rembourrage dans la pointe, afin qu’elle se tienne bien comme il faut !

En avant les photos !

bottes

boutpointu

J’ai prise ces photos alors que je n’avais pas encore reçu les grelots. Depuis, nous avons offert les chaussettes ! Et oublié de prendre une photo de l’ensemble….

Mais j’ai quand même cette photo :

grelots

Et toi, tu as cousu des chaussettes de Noël aussi ???

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s