Mon coin couture

Je vois souvent passer par-ci par-là les coins coutures de chacun et chacune. Alors j’ai décidé de faire une petite présentation de mon « atelier » !

Alors je dis mon atelier, mais en réalité c’est un bureau que je partage avec Zébulon et Berlioz. L’un a une passion pour les jeux vidéos, et les mmorpg surtout. Tandis que l’autre, adore venir faire sa sieste dans mes chutes de tissus, ou mieux : sur les tissus que je suis en train de coudre. Donc pour les jolies photos, j’ai du ranger quelques affaires 🤭 …

Mon espace de couture

panoramique.png

Avec peu de moyen, il fallait réussir à faire un plan de travail qui nous permettrait à tout les deux de travailler et de jouer. C’est donc chez ikea que l’on a trouvé comment organiser tout cela ! Deux caissons à tiroirs et une planche forment un premier bureau. En général, c’est cette zone que j’utilise, d’ailleurs il y a toujours ma machine à coudre .

Ensuite, on a utilisé un pied de bureau, un autre caisson et une deuxième planche pour réaliser le second bureau, qui est plutôt le territoire masculin de la pièce ! Sauf qu’en ce moment, c’est la place de ma surjeteuse.

Voilà, nous avons chacun notre colonne pour ranger les affaires de nos univers, et chacun un bureau pour exprimer notre créativité !

Je ne sais pas si tu as remarqué, mais je me suis fait un porte-bobines ! C’est assez pratique, et puis, je trouve que ça habille nos murs qui sont encore assez nu.

mac.png

Comme tu peux le voir, je n’ai pas de table spécialement dédiée à la découpe de mes tissus ou de mes patrons. Alors en attendant (d’avoir un jour une grande pièce rien que pour la couture !), je monopolise la table à manger, sur laquelle je pose mon tapis de découpe. Et ça va tout aussi bien ! Sauf quand le chat en a décidé autrement….

Assistant2

Le rangement des patrons

patron.png

Je suis une grande fan des patrons en PDF, car je suis très impatiente…. Dès que je commande quelque chose, j’aime l’avoir tout de suite. Ne niez pas, je suis certaine de ne pas être la seule ! Mais il m’arrive aussi d’acheter le patron en pochette. Soit parce que la version informatique n’existe pas, soit car j’ai flashé sur un patron en mercerie.

Cependant, les patrons ont tous des packaging différents, et c’est compliqué d’avoir quelque chose d’homogène, d’esthétique, et surtout de pratique pour trouver ce que l’on veut ! Comme je n’ai pas énormément de rangements, il fallait que je trouve une manière d’optimiser la chose, pour pas trop cher non plus…

J’ai donc décidé d’utiliser des enveloppes kraft A4 (3€ les 50, ça va c’est économique !) et de m’en servir pour faire un rangement par patron ! Comme tu peux le voir, sur le devant de l’enveloppe j’ai collé une étiquette où je mets :

  • le logo de la marque
  • une photo ou un dessin du patron
  • le nom que porte la création
  • les tailles disponibles
  • je précise aussi quand le patron est dans une autre langue que le français.

Ainsi, dans chaque pochette je retrouve :

  • le livret d’explication
  • la planche du patron dans toutes les tailles
  • les pièces d’une taille que j’ai décalqué

Oui je décalque toujours mes pièces de patrons. Même lorsque j’ai un patron en pdf, je préfère perdre du temps à reporter mes pièces plutôt qu’à découper dans la planche directement. Et puis un patron sert rarement une seule fois dans une seule taille ! Tu vois ce que je veux dire… Toi aussi tu couds des pièces pour ta soeur, ta cousine ou même ta copine. Et elle font rarement exactement la même taille que toi ! Donc plutôt que de réimprimer à chaque fois le patron, je préfère le décalquer.

Et comment je fais pour ne pas mélanger toutes mes tailles ? Eh bien j’utilise les pochettes transparentes que l’on utilise dans les classeurs. Une pochette transparente = une taille patronnée !

Et pour ranger toutes ces pochettes de patrons, j’utilise des range-revues, toujours de chez Ikea.

patron2.png

Je n’ai que 3 boites, alors au début je pensais classer par genre : homme / femme / enfant. Mais j’ai beaucoup plus de patrons dans un genre, que les deux autres réunis, bizarrement… Alors je me suis dit que j’allais organiser par catégories : les hauts / les bas / autre.

Mais je ne suis pas convaincu par cette méthode. Alors si vous avez des idées, je suis preneuse !!!

Le rangement des tissus

tissus.png

Je trouve que la méthode des pochettes à rabats élastiques reste une bonne manière de ranger ses tissus ! Je ne sais pas si c’est la meilleure méthode, mais en tout cas elle me convient très bien. Ce n’est peut être pas la méthode la plus économique, je te l’accorde. Mais ce n’est pas la peine de prendre les pochettes exacompta, ou des pochettes en plastique qui coûtent un bras. Moi, j’ai acheté les premiers prix lors de la rentrée scolaire, et elles font bien le job (2€39 les 10 pochettes. Bon ok j’ai pris 10 paquets et j’ai vidé la moitié du rayon, mais maintenant je n’en achète plus ) ! Certaines ont l’élastique mal fixé dans l’oeillet, alors je fais un noeud, mais elles sont de nouveaux opérationnelles !

Si tu souhaites ranger tes tissus sur des pochettes, sachent qu’il faut choisir des pochettes où l’élastique n’est pas fixé sur le rabat de devant. Car c’est sur le rabat de devant qu’on vient enrouler le lé de tissus. Et si tu as des élastiques devant, beh tu peux pas maintenir ton tissu sur la pochette !

pochettes.png

Ce que j’aime bien dans cette méthode, c’est que l’on peut ranger les chutes de tissus dans la pochette ! On a alors tout au même endroit : le tissu et les chutes ! Pratique

Si tu veux voir la technique d’enroulage de tissus sur la pochette à rabat, clique ici. C’est là que j’ai appris !

Voilà, c’est tout pour mon coin couture. Certes il est petit, mais optimisé et fonctionnel !

Laissez-moi un petit commentaire pour me dire ce que vous en pensez, et surtout n’hésitez pas à me montrer les vôtres !

Publicités

6 commentaires sur “Mon coin couture

  1. Mon prochain billet est déjà prêt et ce sera justement la présentation de mon coin couture (chez moi, il a été aménagé… dans un placard ! ^^)

    Ton atelier est sympas comme tout ! Je vois que tu as de la place.

    Je ne connaissais pas la technique des coupons de tissus fixés sur des pochettes. Personnellement, je les enroule autour d’un bout de carton 😉

    Bonne couture !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup ! J’vais commencé par mettre les tissus sur des cartons que je récupérais dans les magasins de tissus. Mais le carton était beaucoup plus épais que le tissu enroulé dessus. Et je n’avais pas assez de place pour ranger avec cette méthode… J’avoue que les pochettes, c’est hyper pratique du coup !

      J'aime

  2. Waouh, super mimi et trop gentil de partager ces bonnes astuces ! Je ne connaissais pas la technique des fardes à rabats mais je subis bien sûr les écoulements de piles de tissus ! Je remédierai très prochainement à cela avec tes bons conseils 😊

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s